Où se loger ?

Jeunesse et habitat

Les propriétaires bailleurs demandent souvent des garanties aux nouveaux locataires, soit par des revenus suffisamment élevés pour ne pas mettre en doute la capacité de paiement des loyers, soit par des garants qui se portent caution pour prendre la relève en cas de difficultés de paiement.

Une caution publique peut être demandée pour les logements privés, si le locataire est salarié de plus de 30 ans remplissant certaines conditions, ou est âgé de 18 à 30 ans. Les étudiants de 18 à 30 ans peuvent également la demander pour les logements sociaux, permettant ainsi d’accéder à des logements à loyer modéré.

Cependant, cette caution est accordée seulement si le locataire a des revenus suffisants pour subvenir au loyer et aux charges mensuelles. Parmi ces charges, on retrouve les factures d’énergie, de téléphonie, ou encore l’assurance habitation. Cette dernière est obligatoire, et protège à minima le logement contre les incidents graves, pouvant couvrir jusqu’aux biens de l’occupant, selon les garanties souscrites.

Vous avez de 18 à 30 ans et êtes à la recherche d’un logement, un service est à votre écoute et vous soutient dans vos démarches de recherche d’un logement :
Association_jeunesse_et_habitat
Jeunesse et habitat
Service jeunes
24, rue Bernard Palissy
37000 TOURS
Tél : 02 47 60 51 55

- Site internet

Informations

Vous êtes étudiant, la MULC (mutualité universitaire du logement centre), complémentaire du Crous, peut en fonction de votre situation, vous aider à vous loger.

Votre employeur cotise pour l’action logement. Vous avez alors la possibilité de faire votre demande auprès du CIL ou du GREIC.

Le logement d’urgence

Si votre demande est due à des critères d’urgence (surpeuplement, logement précaire ou provisoire, etc.), vous avez la possibilité de réaliser auprès de votre assistante sociale, un « dossier prioritaire logement » qui sera déposé auprès de la préfecture.