La Pléiade | Médiathèque | Equinoxe | Carré d’Ô |

Ville de la Riche

agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Octobre Rose

Retour en images sur la matinée sportive organisée à La Riche le dimanche 17 octobre, au profit de l’association Flamme en Rose.

Dans le cadre de la campagne annuelle de communication Octobre Rose destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche (lire plus bas), la ville de la Riche, l’association des Gazelles 37 et l’association Rando La Riche ont organisé une matinée sportive au féminin au profit de l’association Flamme en Rose.

Zumba solidaire avec les professeurs Séverine et Philomène, randonnée, sensibilisation au dépistage…Une centaine de participantes se sont mobilisées toute la matinée du dimanche 17 octobre pour la lutte contre le cancer du sein. Un grand merci à toutes !



Octobre rose : le cancer du sein, parlons- en !

1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein. Selon une étude du réseau français des registres des cancers, environ 58 000 nouveaux cas (dont moins de 1 % concerne des hommes) sont détectés chaque année en France métropolitaine, soit un tiers des cancers touchant les femmes. Il s’agit aussi du cancer féminin le plus meurtrier, avec plus de 12 000 morts par an.

Chaque année, le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vie. Tous les deux ans, les femmes qui ont entre 50 et 74 ans (la tranche d’âge la plus à risque) sont invitées, par courrier, à effectuer une mammographie de dépistage. Cet examen est pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale, sans avance de frais.

Organisée chaque année, la campagne de communication « Octobre Rose » permet de lutter efficacement contre le cancer du sein en informant le plus grand nombre, en dialoguant et en mobilisant pour soutenir la recherche médicale et scientifique. Une occasion de mettre en lumière celles et ceux qui combattent cette maladie, d’intensifier l’information et la sensibilisation et de réunir encore plus de fonds pour aider les chercheurs et les soignants. Plus d’informations sur le site www.cancerdusein.org.