Couac COMPLET

Cie Succursale 101
Danse, marionnettes et théâtre d’ombres


Avec Couac Angélique Friant revisite un grand classique de la littérature jeunesse, Vilain petit canard d’Andersen. La quête de l’identité, la découverte de la différence, la recherche de soi, de son cocon... Le vilain petit canard qui sommeille en chacun de nous doit traverser bien des épreuves pour accéder à son épanouissement. À travers ces différentes thématiques, Couac nous transporte de famille en famille, dans un univers visuel créé à partir de l’animation des illustrations d’Emilie Vast, sur une création sonore d’Uriel Barthélémi.

Ce voyage initiatique mêle la danse, la marionnette et le théâtre d’ombres pour porter à la scène un poème visuel et sonore aux vibrations suaves et hypnotiques.


Angélique Friant : texte et mise en scène / David Girondin Moab : scénographie / Stéphane Bordonaro : création lumières et vidéo / Arnaud Rollat, Samuel Racine et Nicolas Poix : régie / Emilie Vast : illustrations / Uriel Barthélémi : création musicale / Cassandre Girard : flûte / Marinette Dozeville : regard chorégraphique / Jimmy Lemos : assistant / Catherine Hugot, Sophie Hauller, Mélanie Rebolj assistées de Chloé Porée et Gaëlle Prodhon : construction / Malick Labiod assisté de Gérard Friant : construction de la scénographie / Véronique Didier : couture / Chiara Collet en alternance avec Marion Tremontels, Paolo Locci en alternance avec Jade Collet : interprétation


La presse en parle...

Angélique Friant s’inspire librement du Vilain Petit Canard d’andersen. une création protéiforme, pour jeune public à partir de 2 ans. Naissance, premiers pas, premiers regards – regards sur soi et sur les autres, regards des autres – premières transformations du corps, de la pensée… librement inspiré du conte Le Vilain Petit Canard, Couac explore, à travers « un voyage initiatique où se mêlent la danse, la marionnette, le théâtre d’ombre », la question de l’identité et de la différence. « Mes créations s’inscrivent dans une lignée marionnettique, théâtrale, chorégraphique et plastique », confie Angélique Friant. Dans ce spectacle accessible aux enfants à partir de 2 ans, la metteure en scène s’est attachée à créer « un espace de liberté, sans limite ni frontière ». Un espace en forme de « poème visuel et sonore », au cœur duquel se détachent les notions « d’imaginaire onirique et de merveilleux ».
La Terrasse / Piolat Soleymat


www.s101.fr


Dès 2 ans - 30 min - 6 € / 4 €
Attention ! Réservation conseillée, nombre de places limité

Spectacle proposé également en séances scolaires


Mentions coproduction, soutien, partenariat et aide : Le Salmanazar Scène de Création et de Diffusion Épernay / La Comédie de Caen Centre Dramatique National de Normandie / Espace Jéliote Scène Conventionnée Arts de la Marionnette de la Communauté de Communes du Piémont Oloronais / Festival Les Boréales Caen / La Comédie de Reims Centre Dramatique National / Théâtre Nouvelle Génération Centre Dramatique National Lyon / Le Safran Scène Conventionnée Pluridisciplinaire et d’Expérimentation Amiens / Le Jardin Parallèle à Reims / Conseil Régional de Champagne-Ardenne / Orcca / Ministère de la Culture et de la Communication / Direction régionale des affaires culturelles Champagne-Ardenne / Conseil Général de la Marne / Ville de Reims / Spedidam.