La Pléiade | Médiathèque | Equinoxe | Carré d’Ô |
Pléiade
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

« Une nuit d’été 1942 » / Cie Résonance(s)

Vendredi 28 janvier / 20h30
Théâtre / Danse / Devoir de mémoire


Ce 16 juillet 1942, dès les premières lueurs de l’aube, à Paris, ce sont 13 152 juifs qui ont été raflés par des policiers aux ordres de Bousquet et du gouvernement de Vichy. Entassées au Vélodrome d’Hiver, toutes ces personnes ont connu la peur, l’angoisse, la maltraitance, l’acharnement, l’humiliation et pour bon nombre, la déportation, la mort, l’extermination. Seule une poignée d’entre elles rentrera des camps d’extermination. Portraits et destins croisés, fictifs mais malheureusement si réels.

À l’occasion de la commémoration des 80 ans de la rafle du Vel d’Hiv, nous vous proposons la création « Une nuit d’été 1942 » de la Cie Résonance(s). Ce spectacle est une adaptation du recueil de nouvelles Nuit de juillet, la rafle du Vel d’Hiv de Philippe Lipchitz, auteur et homme de théâtre. Le comédien et la danseuse traitent ce propos en utilisant leur mode d’expression respectif, la voix et le corps en mouvement. Qu’il soit appelé danse ou théâtre, qu’il soit abstrait ou expressif, qu’il soit référencié ou non, le geste qui fascine est celui qui par sa poétique propre touche chez le spectateur des zones de sensibilité que lui seul peut appréhender.

Sébastien Pichereau : adaptation / Thibault Guillocher : mise en scène / Julia Tiec : danse / Sébastien Ory : jeu / Arthur Recolin : création sonore et musique originale / David Chesneau : création lumière / Félix Debarre : création décors.


sites.google.com/view/cie-resonances


1h15 - Tout public - Catégorie 2 : 14 € / 11 € / 8 €
Réservation sur billetterie-pleiade.fr

Pass sanitaire obligatoire et port du masque recommandé


Crédit photographique : Cie Résonance(s)