La Pléiade | Médiathèque | Equinoxe | Carré d’Ô |
Pléiade
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Peuplé, dépeuplé / François Ben Aïm / CFB 451

Danse
Vendredi 22 novembre 20h30

Co-accueil avec le Centre Chorégraphique National de Tours

Au rythme de pulsations insufflées par un duo guitare basse-batterie, Peuplé, dépeuplé dévoile les méandres d’un être confronté à lui-même. Dans un décor labyrinthique de 25 socles blancs de tailles différentes, le danseur interroge les multiples facettes de sa personnalité. Entre épreuve, rite de passage et exercice ludique, François Ben Aïm se risque à un autoportrait direct et éclaté.

L’avez-vous déjà vu seul sur scène ? L’histoire de François Ben Aïm est liée à celle de son frère, Christian Ben Aïm. Depuis leur adolescence, époque à laquelle ils ont découvert le mime, le théâtre et la danse, les deux artistes travaillent ensemble. D’une danse-théâtre narrative à un jeu plus abstrait, ils recherchent depuis plus de 20 ans l’ivresse dans des enchaînements originaux et précis.

Ici se joue le deuil de nos certitudes, entre résistance et renoncement, abandon et délivrance. C’est un questionnement sur les états de l’être face à lui-même, porté au regard de l’autre par des danses instinctives, animales, où rien ne se crée consciemment, mais surgit dans ce qui échappe.
François Ben Aïm

François Ben Aïm avec le regard complice de Christian Ben Aïm : chorégraphie et interprétation / Olivier Lété : composition et interprétation basse électrique / Emmanuel Scarpa : composition et interprétation batterie / Camille Duchemin : scénographie / Les Ateliers Décor : construction décor / Laurent Patissier : création lumières / Dulcie Best  : création costumes / Élise Leliard : assistanat création costumes / Rémi Cassan et Carolina Munoz : création masques / Hervé Le Dorlot : régie son et plateau


Quelques images...


www.cfbenaim.com


50 min - 14€ / 11€ / 8€


Crédits photographiques : Patrick Berger / Mentions obligatoires : Production : CFB 451 / Coproduction : Théâtre de Rungis, Théâtre de Châtillon / Résidences : La Briqueterie - CDC du Val-de-Marne, Vitry-sur-Seine, CDC Atelier de Paris - Carolyn Carlson, KLAP Maison pour la danse, Marseille / Soutiens : ADAMI, Théâtre des Bergeries, Noisy-le-Sec, Espace Georges Simenon, Rosny-sous-Bois, Centre Culturel des Portes de l’Essonne, CND de Pantin (prêt de studios), DRAC Île-de-France - ministère de la Culture, Région Île-de-France (Permanence Artistique et Culturelle), Conseil départemental du Val-de-Marne. La compagnie est en résidence au Centre des bords de Marne et associée au Théâtre de Châtillon depuis 2017.