La Pléiade | Médiathèque | Equinoxe | Carré d’Ô |
Pléiade
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Cinéma à La Riche

Calendrier des séances 2017 / 2018
Pour la troisième saison, la ville de La Riche vous propose des séances de cinéma, de septembre à juin, à La Pléiade et à la médiathèque.

La Pléiade
En partenariat avec Ciné Off, La Pléiade devient un cinéma, un mardi par mois pour des séances tout public, choisies en fonction de l’actualité cinématographique, mais également pour des séance jeune public le mercredi ou durant les vacances scolaires. Toutes ces séances ont lieu à 15h.

Mardi 10 avril
Mercredi 25 avril (jeune public)
Mardi 15 mai
Mardi 12 juin

Mardi 10 avril 15h
La ch’tite famille

De Dany Boon
Avec Dany Boon, Laurence Arné, François Berléand...
Durée : 1h47 / Genre : comédie
Valentin D. et Constance Brandt, un couple d’architectes designers en vogue préparent le vernissage de leur rétrospective au Palais de Tokyo. Mais ce que personne ne sait, c’est que pour s’intégrer au monde du design et du luxe parisien, Valentin a menti sur ses origines prolétaires et ch’tis. Alors, quand sa mère, son frère et sa belle-sœur débarquent par surprise au Palais de Tokyo, le jour du vernissage, la rencontre des deux mondes est fracassante. D’autant plus que Valentin, suite à un accident, va perdre la mémoire et se retrouver 20 ans en arrière, plus ch’ti que jamais !
5,50 € plein tarif - 4 € tarif réduit (moins de 14 ans et groupes à partir de 11 personnes).
Billetterie ouverte 30 min avant le début de la séance.

Mercredi 25 avril 15h
Croc-Blanc

De Alexandre Espigares
Avec les voix de Virginie Efira, Raphaël Personnaz, Ginnie Watson...
Durée : 1h20 / Genre : animation
Croc-Blanc est un fier et courageux chien-loup. Après avoir grandi dans les espaces enneigés et hostiles du Grand Nord, il est recueilli par Castor Gris et sa tribu indienne. Mais la méchanceté des hommes oblige Castor-Gris à céder l’animal à un homme cruel et malveillant. Sauvé par un couple juste et bon, Croc-Blanc apprendra à maîtriser son instinct sauvage et devenir leur ami.
5,50 € plein tarif - 4 € tarif réduit (moins de 14 ans et groupes à partir de 11 personnes).
Billetterie ouverte 30 min avant le début de la séance.

Mardi 15 mai 15h
Ni juge, ni soumise

De Jean Libon et Yves Hinant
Avec des acteurs inconnus
Durée : 1h39 / Genre : documentaire
Ni Juge ni soumise est le premier long-métrage StripTease, émission culte de la télévision belge. Pendant 3 ans les réalisateurs ont suivi à Bruxelles la juge Anne Gruwez au cours d’enquêtes criminelles, d’auditions, de visites de scènes de crime.
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
5,50 € plein tarif - 4 € tarif réduit (moins de 14 ans et groupes à partir de 11 personnes).
Billetterie ouverte 30 min avant le début de la séance.

La médiathèque
La médiathèque poursuit son offre de cinéma et vous propose également des films d’animation, documentaires ou classiques.

Mercredi 11 avril à 19h : Documentaires / Sans Canal Fixe
Vendredi 11 mai à 18h30 : Festival International du Film d’Avanca
Vendredi 8 juin à 18h30 : Cinéma classique / Cinémathèque de Tours
Vendredi 15 juin 18h30 : Carte blanche / Collège Lamartine

Mercredi 11 avril à 19h
 Documentaires avec Sans Canal Fixe
L’argent raconté aux enfants et à leurs parents de Claudio Pazienza
Belgique / 2002 / Durée : 53 min
Voici un film qui scrute, sur le mode d’une fable humoristique et pince-sans-rire, la métallique maigreur d’une pièce de monnaie et raconte, par bribes, l’histoire d’une famille ouvrière incapable de conjuguer besoins, désirs et moyens. De père en fils, on vit dans l’angoisse de la dette. Cela inquiète évidemment le fils (l’auteur du film), bientôt père à son tour. C’est donc une histoire de « cuisine interne » à laquelle sont conviés des monétaristes, des philosophes, un gouverneur de banque centrale.
La brêle sauvage de Greg Clément
Suisse / 2015 / Durée : 27 min
Déçu du manque d’ambition de ses partenaires, un musicien punk, décide de quitter Genève pour partir à l’aventure sur sa mobylette (nom francisé de la « brêle »). Entremêlant fiction et réel, ce road-movie - qui n’est pas sans évoquer certains classiques de l’histoire du cinéma - se penche avec tendresse sur un réjouissant compositeur de « chansons débiles ».
Gratuit